Vaccination anti-Covid - Nouveautés du 9 juillet 2021 : vaccination par les préparateurs dans les centres, tests sérologiques en officine…

Vaccination anti-Covid - Nouveautés du 9 juillet 2021 : vaccination par les préparateurs dans les centres, tests sérologiques en officine…

Publié le 09/07/2021 par FSPF

Ouverture de la vaccination aux préparateurs en pharmacie dans les centres de vaccination

A condition d’avoir suivi une formation spécifique, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins, et sous réserve qu’un médecin puisse intervenir à tout moment, les préparateurs en pharmacie sont autorisés à administrer les vaccins anti-Covid à toute personne, à l'exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection.

La condition de la possibilité pour un médecin d’intervenir à tout moment limite les lieux dans lesquels les préparateurs peuvent vacciner. Ainsi, la vaccination par les préparateurs au sein des officines semble exclue.

Les modalités et les montants de la rémunération des préparateurs en pharmacie pour la vaccination sont précisées dans notre foire aux questions actualisée, que vous pouvez consulter en cliquant ICI.

Réalisation d’un TROD sérologique à l’occasion de la première injection de vaccin

Afin d'identifier les personnes qui n’auront besoin de disposer que d’une seule dose de vaccin contre la Covid-19 pour finaliser leur schéma vaccinal, les pharmaciens d’officine doivent proposer un TROD sérologique, à l’occasion de la première injection, à l’ensemble des 12-55 ans immunocompétents, à l’exception de ceux qui disposent d’une preuve d’infection passée à la Covid-19 (résultat de test PCR ou sérologique). La réalisation de ces TROD sérologiques est une faculté proposée aux patients éligibles et non une obligation. Un patient qui refuserait de réaliser le TROD sérologique ne peut pas se voir refuser pour ce seul motif l’accès à la vaccination.

Au regard des niveaux attendus de séroprévalence de la dengue, il est recommandé de ne pas utiliser les TROD aux fins de détection d’un antécédent d’infection Covid-19 sur les territoires suivants : La Réunion, Mayotte, Martinique, Guadeloupe et Iles du Nord (St Barthelemy, St Martin), Guyane, Wallis-et-Futuna, Polynésie française et Nouvelle-Calédonie.

Si vous réalisez un TROD sérologique au moment de la vaccination, vous devez facturer à l’Assurance maladie le code INJ à 10,40 € TTC (TVA à 0 %) en France métropolitaine ou, dans les DOM, le code INJ à 10,70 € TTC (TVA à 0 %), selon les modalités habituelles précisées dans notre foire aux questions. Vous facturez également à l’assurance maladie l’auto-délivrance du TROD (dispositif médical), sous la forme d’un code PMR à 5,52 € TTC (TVA à 0 %).

Par ailleurs, les pharmaciens d’officine délivrent gratuitement des TROD sérologiques aux médecins libéraux, sages-femmes et infirmiers, sur présentation d’un justificatif de la qualité du professionnel. Pour être rémunérés, vous devez facturer à l’Assurance maladie un code PMR 6,02 € TTC (TVA à 0 %). Si vous délivrez plusieurs TROD en une fois, par exemple sous la forme d’une boîte de 5, vous devez facturer le code PMR à 6,02 € avec une quantité de 5.

 

Confraternellement,

Philippe BESSET

Président de la FSPF