Démarche Qualité Officine: s’autoévaluer, le bon réflexe !

Démarche Qualité Officine: s’autoévaluer, le bon réflexe !

Publié le 06/07/2021 par FSPF

Depuis 2018, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens et les représentants des pharmaciens d’officine (syndicats, groupements, APR…) ont décidé d’engager la profession dans une démarche commune de qualité en officine.

Pourquoi s’engager ?

  • Pour fiabiliser et sécuriser les actes quotidiens, tout en réduisant le risque d’incident.
  • Pour optimiser l’organisation et le fonctionnement de l’officine.
  • Pour encourager l’amélioration des pratiques.
  • Pour faciliter l’intégration des évolutions de la profession.
  • Pour accentuer la relation de confiance avec les patients.
  • Pour mettre en avant la valeur ajoutée du pharmacien dans la chaîne de santé.

Quels outils disponibles ?

Sur le site Démarche Qualité Officine, mis en ligne par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, vous trouverez notamment un référentiel, un questionnaire d’autoévaluation, et un grand nombre d’outils pratiques à utiliser au quotidien.

S’autoévaluer, à quoi ça sert ?

L’autoévaluation vous permettra d’identifier vos forces et vos axes d’amélioration, sur des thématiques aussi variées que la prise en charge et l’information du patient, la dispensation des médicaments et autres produits autorisés, les missions et les services ou encore les moyens nécessaires au fonctionnement de l’officine. Une fois votre autoévaluation réalisée, vous obtiendrez votre score ainsi que des recommandations pour continuer d’améliorer votre pratique.

Après plusieurs mois de crise sanitaire, durant lesquels vous avez dû mener de front de nombreuses missions, faire évoluer vos pratiques en permanence et accompagner vos patients dans cette période difficile, il peut vous être utile de faire un point sur votre exercice professionnel et d’analyser vos points forts/faibles.

Pour réaliser votre autoévaluation, cliquez ICI. A noter : cette autoévaluation est confidentielle et ne sera pas rendue publique. Les représentants de la profession n’ont pas accès aux résultats.

Il est également possible pour des personnes autres que les pharmaciens titulaires et adjoints de découvrir le questionnaire en procédant à l’autoévaluation de démonstration, disponible en cliquant ICI.

 

Confraternellement,
Philippe BESSET
Président de la FSPF